ACCUEIL, FEMME D'ACTION, FEMME DE FOI

Les 7 choses à garder à l’esprit si tu es débordée mais que tu veux entrer dans ta destinée!

Les femmes sont réputées pour savoir gérer plusieurs choses à la fois. Pourtant, beaucoup passent à côté de leurs rêves, leur appel ou le ministère faute de temps, de moyens ou de soutien.  Je suis triste à chaque fois que je discerne un réel appel dans la vie d’une femme, et qu’elle a des difficultés à y entrer. Lorsqu’on doit assurer sur plusieurs fronts: à la maison et  au travail, et même lorsqu’on a de l’aide à la maison (par le mari par exemple), il est difficile de se projetter sur autre chose et de planifier la réalisation de nos rêves.

Nous sommes toutes appelées à réaliser quelque chose. Nous avons toutes un appel. TOUTES. Et Dieu vous révèlera le votre au moment voulu, si vous êtes attentives. Inutile donc de jalouser, envier ou imiter ce que font les autres femmes. Vous êtes vous, et personne d’autre. Dieu vous a choisi avec votre personnalité, votre caractère, vos faiblesses etc.

Pour ma part, j’ai du faire des choix difficiles et patienter,  et  j’ai du apprendre qu’il y a un temps pour chaque chose*. Oui il y a un temps pour tout. Et cela est vrai dans tous les domaines: professionnel, personnel, relationel et spirituel. J’ai ressenti beaucoup de frustrations lorsqu’un projet ou un rêve brûlait dans mon coeur et que je n’avais pas toutes les possibilités pour les réaliser. J’ai appris à attendre, à ne pas perdre de vue mes visions, à dépasser mes peurs, à me former quand cela était nécessaire.

En étant maman et épouse, et connaissant  l’appel de Dieu dans ta vie,  saches que ce ne sera pas facile tous les jours . Mais si tu veux entrer dans ta destinée, voici les 7 choses à garder à l’esprit:

1.  N’aies pas peur de te tromper

Pries, cherches la volonté de Dieu, mais n’aies pas peur de te tromper. L’erreur contribue à ta formation, et non à ton échec.

2.  Rejetes la pensée qui te diras que tu es incapable ou incompétente

Cette pensée reviendra souvent (et même trop souvent!)  et tu ne dois pas t’en  étonner. Rejetes-la autant de fois que nécessaire  et garde à l’esprit que sans Dieu tu n’y arrivera pas. Tant que tu t’appuies  sur Lui , Il te fournira les capacités nécessaires. Et rappelles-toi toujours que tu es le choix de Dieu.

3.  Garde en tête tes priorités

Tes priorités sont déterminantes dans l’accomplissement de ta destinée. Au fait, quelles sont tes priorités? As-tu établi un ordre de priorité dans ta vie? Tu devrais même les inscrire sur ton mur à la maison. Mais tes tâches ne seront pas  les  mêmes tous les jours; parfois tu seras davantage au travail, ou à la maison, ou en famille ou à l’église. Te rappeler  tes priorités te permettra de te connecter constamment avec Dieu et fera brûler dans ton coeur le désir de le servir. Cela te conduira aussi à te mettre en mouvement pour l’accomplissement de ta destinée, à chaque fois que c’est possible et même quand tu as l’impression que c’est impossible.

4.  Gère bien ton  temps

J’ai appris qu’on peut faire beaucoup de choses en 30 minutes: taper un article sur un blog (eh oui!), prier pour une amie en difficulté ; méditer sur 1 ou 2 chapitres dans la Bible (indispensable!), visionner une vidéo en rapport avec mon projet sur mon smartphone (il y en a plein sur youtube) pendant que j’épluche les pommes de terre,  etc.  On oublie souvent que 30 min + 30 min + 30 min = 1h30. Ne perdons pas de temps dans des choses inutiles, mon amie! Tu peux aussi lire un article inspirant pendant que tu attends tes enfants dans la voiture à la sortie de l’école par exemple! Le temps est une ressource  beaucoup trop mal utilisée.

5.  Choisis bien tes amies

Et ça, c’est une chose difficile. Au fil des années, je me rends compte qu’il faut du temps pour savoir « qui est qui ». Je pense que tu es d’accord avec moi non? On a toutes vécu des déceptions, et on en vivra encore. C’est comme ça! Parce que les êtres humains que nous sommes n’atteindront jamais la perfection sur cette terre. Garde bien ça en tête. Mais j’avoue que j’ai une préference pour les personnes (en particulier une personne!) avec qui je peux partager des sujets spirituels et édifiants, et qui me poussent à aller de l’avant (elle se reconnaîtra en lisant cet article). J’aime les femmes spirituelles, visionnaires, pleines de discernement et de bons conseils. Elle ne sont pas toujours du même avis que moi mais elles savent rectifier mes erreurs et me « remonter les bretelles » avec douceur et fermeté. Les femmes comme ça ne courent pas les rues. Si tu en connais une, gardes la précieusement! Et apprends à ne pas te fier aux belles (ou moins belles) apparences.

6. Ne rates pas le temps de Dieu

Il faut savoir  attendre mais quand tu sens que tu dois te lancer: LANCES-TOI. Je dis toujours que nous ne serons jamais assez prêtes: nous n’aurons jamais assez de temps, d’argent, d’expérience etc.  Fais et agis avec le peu de moyens que tu as. Dieu comblera le reste. Nous ne serons jamais assez parfaites. Mais Dieu se sert toujours des choses (et des gens) faibles*. Notre part à nous, c’est la soumission, et celle de Dieu est la perfection.

7.  Et n’oublies pas  ton terrain d’entraînement

Pour te former au ministère, Dieu se servira souvent de ceux qui sont dans ta maison (conjoint et enfants). J’en parle dans mon article ici!

 

Pour finir, je t’encourage à ne pas perdre de vue le but pour lequel Dieu t’as créé: être une femme de valeur. Et tu es destinée à l’être. Sois encouragée, bénie et fortifiée. Même si tu as des peurs, apprends à les dépasser et tu seras toi-même la première à être émerveillée pour toutes les surprises qui t’attendent après  chaque étape que tu auras franchi avec détermination!

De tout coeur avec toi,

Tantely

 

 

*Ecclésiaste 3:1

*1 Corinthiens 1:27-28

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.