ACCUEIL, FEMME D'ACTION

Mamans solos, c’est pas toujours rigolo!

Le cas des mamans qui élèvent seules leurs enfants m’interpelle et me touche particulièrement. Quand je pense à la quantité de travail qu’elles doivent fournir pour nourrir, prendre soin et éduquer leurs enfants, toute seule, je ressens énormément de compassion et d’empathie. J’imagine aisément leur quotidien, et la double quantité de travail qui leur incombe, parce qu’elles doivent  assumer un double rôle: celui du père et de la mère.

Les mères seules sont de plus en plus nombreuses dans la société, y compris parmi les chrétiennes. Leur situation ne doit laisser aucune de nous indifférente, et celles qui sont mariées réalisent toujours que même à deux, éduquer les enfants est un travail difficile.C’est pourquoi je tiens à leur réserver un article spécial dans mon blog: afin de sensibiliser un maximum de personnes à leur situation.

 

Interdit de se plaindre!

Quand j’en parle, je ressens toujours un pincement au coeur. Moi qui a la grâce d’avoir un conjoint avec qui je peux partager mes responsabilités de parents, je me rends compte  que d’autres portent seules ce fardeau. Je me plains parfois, mais je ne devrais pas. Je suis soulagée lorsqu’en rentrant du travail épuisée, je peux déleguer la gestion des enfants et de la maison à mon mari s’il est présent. Et même si ce n’est pas toujours fait comme je le souhaite, je suis reconnaissante de pouvoir compter sur lui pour cela. Même si nos maris ne sont pas parfaits, il faut remercier le Seigneur pour ce qu’ils sont. Et même si on a l’impression que ce qu’ils font n’est pas assez bien, croyez-moi, c’est une bénédiction que beaucoup n’ont pas.

 

Les mamans en première ligne…

Parfois, les femmes me disent que leur mari ne participe pas assez à l’éducation des enfants. Je leur dis que cette tâche incombe souvent à la femme, et que c’est une grâce dont nous pouvons nous réjouir. Si le papa ne  fait pas de la manière qui nous plaît, laissons le faire de la manière qu’il peut. Vous savez, les femmes ont cette relation particulière avec ses enfants, et cela commence dès la grossesse. Cette sensibilité et cette proximité commence dès le début de la vie de l’enfant, et rien ne peut remplacer cela. C’est pourquoi la femme a une place si importante dans l’éducation des enfants. Remercions le Seigneur pour le mari qu’il nous a donné. Et pour la place importante que nous avons dans l’éducation de nos enfants.

 

Interdit de juger!

Pour les mamans solos, c’est tout autre chose: le travail, l’école, la maison, l’église, l’éducation spirituelle des enfants, les factures, les problèmes divers, les maladies, et toutes ces multitudes de tâches qui doivent être faites, eh bien, elles doivent gérer seules. Et par dessus tout cela, il faut entretenir sa relation avec Dieu, et servir Dieu! C’est un travail inimaginable et monumental qui doit être fait pendant des années!!

Je tiens à honorer ces femmes, elles se plaignent rarement, et portent parfois des fardeaux impensables.

Si vous en connaissez une comme ça dans votre entourage, s’il vous plaît, soutenez-la. De tout votre coeur. Encouragez-la , fortifiez-la et priez beaucoup pour elle. Ne la jugez pas, son travail est compliqué, parfois ingrat, et peu reconnu.

 

Tu n’es pas seule

Et si toi qui lis cet article, tu es  une maman solo, sache que tu n’es  pas seule! Jésus t’ aime d’un amour éternel (Jérémie 31:3) et Il te soutient de sa droite triomphante (Esaie 41:10). Je veux t’encourager à pérseverer et te dire que ton travail est formidable!!! Sois rassurée, tes efforts seront récompensés, tes prières seront exaucées et tu verras la gloire de Dieu dans la vie de tes enfants. Je prie pour toi.

De tout coeur avec toi!

Tantely

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.