ACCUEIL, FEMME DE FOI, FEMME DE VALEUR

Où trouvais-je la force?

Mariée,  maman de 5 enfants, passionnée de Jésus, avec un travail dans le milieu médical, c’est plein de choses à caser pour une journée de 24 heures!  Trouver le temps de tout faire devient vite un exploit! Que celle qui  n’a jamais soupiré devant une montagne de linge sale à laver en un temps record me jette la première pierre! Je suis tout le temps tiraillée: entre mon rôle de maman, mon désir de servir Dieu, mon souci d’être une bonne épouse, et celui de bien faire mon travail. J’ai eu des moments de difficiles , partagée entre l’envie presque irrépressible de me réfugier au fond de mon lit, et l’obligation de finir toutes ces tâches illico presto. Revoir les priorités tourne dans ma tête en permanence.

A chaque fois je me dis: « où trouverais-je la force? » De faire ceci, de régler cela, et surtout de prier!! « Oh Seigneur, aides moi s’il te plaît » supplie-je dans ma tête. Ca vous est déjà arrivé?

 

RELATIVISER!

J’ai du accepter de revoir mes objectifs à la baisse. Je m’explique: j’essaie de moins m’énerver

  • lorsque la maison n’est pas aussi nickel que je le voudrais (il y a pire);
  • lorsque je n’ai pas pu mijoter un bon petit plat pour ma tribu (merci Seigneur, il y a à manger et ce n’est déjà pas si mal),
  • lorsque je n’ai pas pu me maquiller et m’habiller convenablement (je suis et reste une créature merveilleuse 🙂 )
  • lorsque je n’ai pas pu faire les courses à temps (il reste encore quelque chose dans le frigo finalement)
  • lorsque mes enfants n’ont pas fini leurs devoirs en temps et en heure (je les laisse un peu souffler ils en ont besoin aussi)
  • et des tas de choses comme ça où j’ai pu relativiser!

Relativiser, relativiser! Il y a vraiment pire, et il faut ABANDONNER toute ambition de PERFECTION. Elle n’existe pas en ce bas monde.

 

LE COEUR A COEUR AVEC DIEU

Par contre, s’il y a une chose qui ne peut souffrir de compromis, c’est notre RELATION AVEC DIEU, sisters! Et MÉDITER LA PAROLE! Là c’est PRIORITÉ PRIORITÉ!

Au fil du temps, je me suis adressée à Dieu comme à un ami qui est juste à côté de moi (et Il l’est vraiment! si,si). Tout le temps, il a patiemment écouté et répondu à mes prières, parfois silencieuses. Et si je me suis sentie souvent débordée (je le suis encore), j’ai toujours senti sa force me porter. Je n’en avais pas toujours conscience mais je me rends compte que je n’aurais jamais pu  accomplir certaines choses, et même beaucoup de choses, sans son aide.

Si vous êtes comme moi, débordées mais passionnées de Jésus, parlez Lui tout le temps et ça commence dès le réveil!! Eh oui!! Dès que j’ouvre les yeux le matin, je dis waouhh merci Seigneur, merci pour cette journée, pour la vie , pour moi, pour mes enfants, pour tout, etc.

 

TOUT LE TEMPS

Au petit déjeuner, je Lui parle encore: de ma journée, de mon programme, de mes rendez-vous, de mes soucis, de tout, de tout! Quand vous le faites, Dieu devient pour vous un ami tellement proche que vous ne pourrez plus vous passer de Sa Présence. Et soyez aussi à l’écoute quand Il prend la parole…

Mais surtout, prenez  du temps, dans votre journée si chargée. Rien que pour Lui. Profitez de ce rendez-vous avec votre bien-aimé Sauveur pour vous ressourcer et prendre toutes les forces nécessaires pour affronter tous les défis.

Alors, oui , en Lui , nous trouvons la force!

Alléluia!

De tout coeur avec vous,

Tantely

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.