ACCUEIL, FEMME DE COEUR, FEMME DE FOI

Les raisons pour lesquelles vous devriez tenir un journal intime

Fastidieux et contraignant diraient certains. Dépassé et ringard diront les autres. Non non, permettez-moi de  vous dire que vous vous trompez. Croyez-moi, tenir un journal intime est une activité intemporelle, intéressante, et s’avèrera très  utile pour nous les femmes.  Et en quelques lignes, je vais vous dire pourquoi.

1. D‘abord, il recueillera sans vous juger vos pensées les plus intimes

Les femmes pensent beaucoup. Voire même trop.  Lorsqu’elles sont en train de faire le ménage, elles se demandent ce qu’elles vont préparer pour le repas. Et pendant qu’elles préparent le repas, elles doivent penser à planifier les prochaines vacances. Et pendant qu’elle planifie les prochaines vacances, elles pensent à la manière dont il faut gérer les difficultés scolaires du fils ainé. Et pendant qu’elle aide le fils aîné pour les devoirs, elle se demande comment elle va faire pour pouvoir assister à la prochaine intercession de l’église parce que la voiture est en panne. Et  lorsqu’elle est  chez le garagiste, elle se demande comment elle va pouvoir négocier son salaire auprès de son patron. Ouh ouh, quelqu’un se reconnaît dedans? Et dans tout ça, il faut se prendre du temps pour Dieu et pour soi… c’est INDISPENSABLE!! Mais bon, je suppose que vous le savez déjà, chères amies. Quand vous prenez un petit break dans votre journée hyper chargée, pourquoi ne pas prendre un petit calepin (ou une tablette) et commencer à y coucher vos multiples pensées et préoccupations? En dehors de vos temps de prière où vous confiez tout ça à Dieu, écrire vos joies et peines dans un journal intime procure un réel soulagement. En ce qui me concerne, j’ai l’impression d’y décharger le contenu de mon cerveau. Et après avoir exprimé tout ça par écrit, ça va vous aider à prendre beaucoup de recul sur vos journées, vos problèmes, vos combats etc. C’est aussi une très simple et bonne manière de noter vos sujets de prière. Vous serez surpris plus tard de la manière dont Dieu vous a exaucé. Voyons ça dans le paragraphe suivant.

2. Le journal intime sera votre mémoire lorsque la vôtre vous lâchera…

Je n’oublierais jamais le jour où j’ai retrouvé un journal intime que j’ai écrit entre 2012 et 2014. Ce fut un choc. Dans ce journal, je consignais soigneusement mes quotidiens, mes difficultés, mes attentes, mes projets, mes joies, mes peines et mes prières. Lorsque j’ai relu dans ce journal les détails de ma vie  pendant 2 ans, résumé en quelques pages, j’étais comme pétrifiée. 70% de ce que j’écrivais ne me revenait pas en mémoire.  Vous allez me dire mais en quoi ça peut aider?  Votre journal rafraîchira votre mémoire. A chaque fois que cela est nécessaire. On dit bien que les écrits restent n’est ce pas? Je vais vous dire une chose: votre journal vous surpendra au moment où vous vous y attendez le moins. Il vous rappellera peut être des souvenirs plus ou moins désagréables, mais il est là pour ça. Mais se rappeler, ça sert à quoi exactement? Je vais vous dire à quoi ça sert.

3. Il vous révèlera où est ce que vous en êtes

Revenir sur des faits survenus 2 ou 3 ans en arrière va vous faire voyager dans le temps. Lorsque vous relirez les lignes, vous vous rendrez forcément  compte si vous avez progressé dans un domaine ou pas. Exemple, si vous étiez en recherche d’emploi à l’époque et que vous avez prié pour cela, vous allez vous rendre compte si vos prières ont été exaucées. Et votre journal va vous le rappeler. Si vous aviez des difficultés financières ou familiales, et que vous les avez relatés dans votre journal, vous constaterez plus tard si les choses ont changés, en bien ou en mal… En tout cas, le journal va obligatoirement vous faire prendre du recul par rapport à « avant » et « après ».

Nos mémoires sont très défaillantes et bien souvent , nous sommes aigris parce que nous avons oublié dans quelles situations Dieu nous a sortis. Nous nous plaignons de ceci et de cela mais si nous avions un journal intime qui nous aurait rappelé un passé bien plus sombre, je pense que nous serions davantage reconnaissants.

4. Et dernière chose, très importante,  le journal vous aidera à progresser.

Au fil des années, lorsque vous vous relirez, vous pourrez mieux appréhender vos faiblesses: ces erreurs qu’on recommence tout le temps, les conséquences de nos mauvaises attitudes ou de nos mauvais choix, mais aussi la puissance de la prière, l’importance d’apprendre de nos erreurs mais aussi de compter sur Dieu. Il pourra être un instrument par lequel Dieu va vous parler et vous réveler votre véritable nature et caractère, un point de départ de la repentance et du changement. Il va mettre à nu des défauts ou des élements de votre vie que vous avez peut-être caché à votre entourage et vos proches. Le journal intime est certainement le matériel le plus discret qui gardera  vos secrets. Et aussi, lorsqu’on relit son journal intime, on se découvre sous d’autres facettes. Et on apprend à mieux se connaître soi même.

5- Anne Frank, vous connaissez?

C’est cette jeune fille juive de 13 ans  qui a écrit un journal pendant l’occupation allemande , de 1942 à 1944. Elle est décédée en 1945, mais son journal intime, retrouvé et recupéré par son frère survivant a été publié en 1945, a été traduit en 70 langues, ont donné lieu à des pièces de théâtre et des films, et a été vendu à plus de 30 millions d’exemplaires. Pourquoi? Elle y raconte son quotidien d’exilée du haut de ses 13 ans, les horreurs de la guerre et le quotidien des familles juives sous le joug nazi. J’ai vu un film qui raconte son histoire, je n’ai pas pu retenir mes larmes.

Je ne pense pas que nos journaux intimes connaîtront une telle destinée, mais je crois vraiment qu’ils peuvent nous aider à progresser, à témoigner, à nous remettre en question et à enclencher des changements dans nos comportements et dans nos destinées. Et à nous rendre plus reconnaissants.

Comment tenir une journal intime?

Pas besoin d’y écrire forcément tous les jours et parfois quelques lignes suffisent. Ce qui est important c’est d’y écrire des choses qui vous semblent importantes et de pouvoir se lâcher. Un journal intime ne doit jamais remplacer notre prière et notre communion avec Dieu. Il doit être considérée comme un outil par lequel Dieu nous parle et nous façonne. Il ne faut pas non plus que ça devienne une contrainte. Il faut écrire quand on en ressent le besoin, et lorsqu’on traverse des situations qui diffèrent du quotidien. Déception, épreuves, victoires, miracles, etc. Il n’y a pas de limite.

Moi, j’aime écrire dans un cahier, avec un stylo. Mais on peut trouver sur internet des outils qui permettent de créer un journal intime, comme journaleintime.com ou diariste.fr. Vous aurez un choix énorme sur internet, si c’est ce que vous préferez.  Peu importe, du moment que vous êtes à l’aise avec le matériel que vous allez utiliser , et que vous pourrez y accéder  dans 60,70 voire 80 ans :-), et même plus.

Parce qu’un journal intime, c’est l’histoire de toute une vie. Donc, faites surtout attention qu’il ne tombe pas entre les mains de personnes indiscrètes. Ce qui est écrit dedans ne regarde que vous. Et Dieu.

Et vous, quand est ce que vous allez commencer à en tenir un?

De tout coeur avec vous,

Tantely

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.